Kayak - Accès limité aux parcours
Voir les alternatives
Kayak - Accès limité aux parcours Kayak - Accès limité aux parcours

 

Consultez notre page Navigabilité de la Lesse pour plus d'informations.

 

Nos activités liées

Aventure

Challenge Ardenne

Le programme idéal pour tenter sa première "aventure" !

Découvrir
Aventure

Kids challenge

Un programme spécialement conçu pour les enfants à partir de 8 ans !

Découvrir
Aventure

Challenge Alpes

Plus sportif, ce programme ravira les amateurs d'escalade !

Découvrir
Croisières

Croisière Dinant-Anseremme

Un condensé des plus jolis paysages du centre dinantais !

Découvrir
Croisières

Croisière Dinant-Freÿr

Le voyage parfait pour explorer les multiples facettes de la vallée mosane

Découvrir
Publié le 20/03/2024

 

Chers clients, chers partenaires,

Depuis 100 ans, votre fidélité à la Descente de la Lesse en kayak nous remplit de fierté. Mais aujourd'hui, nous nous trouvons dans une situation critique : le renouvellement de notre permis d’exploitation est à l’étude, et des restrictions injustifiées et particulièrement inquiétantes pourraient nous être imposées.

Une enquête publique sera lancée dans les prochains jours, une dernière chance de faire pencher la balance.

 Des restrictions injustifiées

Depuis cinq ans, une étude scientifique rigoureuse, dont le protocole a été validé par la Région Wallonne, a été menée sur la Lesse. Cette étude conclut que, sur base de l'organisation actuelle de nos activités, l'impact du passage des kayaks sur la nature est limité dans une proportion qui n'empêche ni sa faune ni sa flore de se maintenir et même de s'épanouir.

Malgré cela, les autorités envisagent non seulement de réduire de 30% le nombre de kayaks autorisés mais aussi de réviser les débits-seuils (niveau d'eau minimum pour la navigation). Cette dernière mesure entrainerait la prolongation et la multiplication des périodes de fermeture, en particulier durant l'été
Un non-sens absolu puisque l’étude prouve que cela n’est pas nécessaire.

Des conséquence particulièrement inquiétantes

Indépendamment de leur inutilité, ce sont surtout les conséquences dramatiques de ces contraintes qui inquiètent : l’application de telles restrictions entraînerait inévitablement une perte de rentabilité quasiment fatale pour Dinant Evasion.

Avec une capacité d’accès réduite de 50%, l’entreprise serait contrainte de presque tripler ses tarifs, rendant ainsi le kayak sur la Lesse inabordable par rapport à d’autres rivières en Belgique et en France.

Ces conditions mèneraient à court terme à la fermeture définitive de l’activité, mettant en péril 85 emplois et impactant négativement les commerces locaux,
notamment les magasins, cafés, restaurants, campings, hôtels et gîtes. Sans oublier le financement des communes de Houyet et Dinant, qui bénéficient chaque année de près de 300.000 euros de taxes diverses et variées !

 

Nous avons besoin de vous pour sauver 85 emplois !

 

Nous avons un mois pour faire pencher la balance de l'enquête publique. 
Que vous soyez client, commerçant ou hébergeur, votre témoignage positif peut changer la donne ! 

 

COMMENT FAIRE ?

Envoyez quelques lignes par mail (suivies de votre nom, prénom et adresse postale) aux autorités locales à travers lesquelles vous partagez vos expériences mémorables avec notre service et prônez le maintien du fonctionnement actuel de la Descente de la Lesse en kayak. Deux petites minutes de votre temps qui peuvent réellement nous donner une chance de préserver nos conditions de travail actuelles, et donc la descente de la Lesse !

D'avance merci pour votre solidarité, 
L'équipe de Dinant Evasion.


 

Pour vous convaincre

 

Nous sommes parfaitement conscients que l'activité est souvent décriée, en raison du bruit, de la foule, des bêtises de quelques clients aussi, comme partout finalement. 

Pour faire le point entre les idées reçues et la réalité de notre organisation,

CLIQUEZ ICI

 


 

La descente de la Lesse c'est aussi... 

NIVEAU ÉCONOMIQUE :

  • Une force de recrutement : 170 emplois en haute saison (40 en hiver). 
  • Une contribution de taille à la vitalité de l'économie de la région.
  • Une notoriété internationale qui porte le nom de Dinant au-delà de nos frontières.
  • De vastes parkings gratuits.
  • Des sanitaires accessibles gratuitement pour tous les usagers de la Vallée.

NIVEAU ENVIRONNEMENTAL :

  • La confiscation d'éléments (visibles à l'embarquement) pouvant nuire à l'expérience collective sur la Lesse ainsi qu'à sa faune et sa flore : enceintes sonores, bacs de bières, barbecues, frigos box.
  • La sensibilisation à l'interdiction de s'arrêter en dehors des zones prévues à cet effet.
  • Un entretien hebdomadaire de la vallée sans distinction (nous ramassons également les déchets des promeneurs, cyclistes, cavaliers,...) 
  • Le nettoyage de la rivière et ses abords après chaque hiver et chaque crue ou inondation.

ET BIENTÔT,
en collaboration avec d'autres acteurs : 

  • La mise en place d'actions de reforestation le long des berges.
  • La création de zones protégées destinées à la reproduction des poissons.

 

"Les petites entreprises sont le moteur de notre économie ; leur succès est le succès de nos communautés. En les soutenant, nous investissons dans l'emploi, la croissance et l'innovation."
- Barack Obama